RSS

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Etudiant en art et ethnologie, rêveur et grand amateur de surfaces libres.

À tout les visiteurs !

Je m'intéresse particulièrement aux sujets politiques qu'ils soient sensibles ou non, je ne suis affilié à aucun groupe politique. Néanmoins je ne suis pas apolitique car je pense que chaque être humain est politique.

Les articles et documentaires que je partage ici posent des questions mais ne reflètent pas nécessairement mon point de vue dans sa totalité sauf si je suis l'auteur du document partagé.

J'ai créé cette plateforme afin de mettre en avant un certain type de contenu, d'informations qui me semblent pertinentes et je vous encourage à faire le tri à votre guise.

Le débat est ouvert !

Bonne visite !

PS : Vous pouvez aussi me retrouver sur http://99lefanzine.com/

The black power mixtape


Une chronique du mouvement des droits civiques vu à travers les yeux de journalistes suédois entre 1967 et 1972, et des célébrités contemporaines influencées par le Black Power.

De 1967 à 1972, des équipes de télévision suédoises se sont intéressées au mouvement des droits civiques aux États-Unis. Du quotidien d'une famille noire qui manque de tout au désespoir des habitants de Harlem après les assassinats de Martin Luther King et Bob Kennedy, d'un discours de Bobby Seal au procès très médiatisé de l'égérie des Black Panthers Angela Davis, ces journalistes ont relayé le soulèvement de la population afro-américaine en tentant d'en comprendre les causes. Ils ont approché les grands leaders du Black Power lors de prises de positions publiques, mais aussi dans l'intimité. Dans une séquence particulièrement forte, Stokely Carmichael interviewe sa maman, qui raconte la misère et les discriminations. Dans un autre entretien d'une franchise stupéfiante, Angela Davis, interrogée depuis sa prison sur l'usage de la violence, s'emporte contre le journaliste avant d'évoquer son enfance, marquée par les meurtres raciaux et la possession vitale d'armes pour se défendre.

Mosaïque visuelle
Göran Hugo Olsson a exhumé les rushes en 16mm de la télévision suédoise pour composer une mosaïque visuelle d'une richesse saisissante, complétée par des témoignages et des anecdotes en voix off de personnalités célèbres comme Erykah Badu, Harry Belafonte ou Angela Davis elle-même. Sorti en salles dans sa version longue (de 1967 à 1975), ce documentaire, rythmé par la musique de Questlove, ressuscite la période charnière durant laquelle s'est forgée l'âme du Black Power et interroge son héritage à l'heure où l'Amérique a élu un président noir.

58 min (tronqué pour la TV, 100 min pour la version originale)



















































Articles pouvant vous intéresser : 


All Power to the People !

Malcolm X

Les zoos humains

Les dessous des meurtres de Biggie et Tupac

Black Music : Des chaînes de fer aux chaînes en or

Noir de France - Le Temps des Pionniers (1889 - 1940)

Noir de France - Le Temps des Migrations (1940 - 1975)

Noir de France - Le Temps des Passions (1975 à nos jours)

L'Apartheid

Rwanda, l'histoire qui mène au génocide

Le roi blanc, le caoutchouc rouge, la mort noire

Les statues meurent aussi

La traite négrière oubliée
2
  1. msieuali

    25 avril 2012 à 10:43

    Un très grand merci étant donné que je viens de voir cette publication que mtn et que je recherchais ceci au moment de sa sortie avant que ce film disparaisse de mon esprit (par la lassitude de la non-découverte sur le net). Et bravo pour le concept de ce blog au passage.

  1. Asnieb

    25 avril 2012 à 12:16

    Merci beaucoup pour votre commentaire !
    J'espère que vous trouverez ici encore de quoi satisfaire votre appétit.

    Bonne visite et bonne journée !

Surface Libre ?

Un liquide dans un récipient, en prend toujours la forme, il n’a donc pas de forme propre.
Lorsqu’il est au repos, sa surface est toujours plane et horizontale : on dit qu’il a une surface libre.
Mais là n'est pas la question...