RSS

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Etudiant en art et ethnologie, rêveur et grand amateur de surfaces libres.

À tout les visiteurs !

Je m'intéresse particulièrement aux sujets politiques qu'ils soient sensibles ou non, je ne suis affilié à aucun groupe politique. Néanmoins je ne suis pas apolitique car je pense que chaque être humain est politique.

Les articles et documentaires que je partage ici posent des questions mais ne reflètent pas nécessairement mon point de vue dans sa totalité sauf si je suis l'auteur du document partagé.

J'ai créé cette plateforme afin de mettre en avant un certain type de contenu, d'informations qui me semblent pertinentes et je vous encourage à faire le tri à votre guise.

Le débat est ouvert !

Bonne visite !

PS : Vous pouvez aussi me retrouver sur http://99lefanzine.com/

Mystères Des Profondeurs - Méditérranée


Plongée en Méditerranée où l'hydrate de méthane, sans doute le combustible de demain, intéresse autant les scientifiques que l'industrie pétrolière.


Avec une équipe de scientifiques internationaux, le géologue marin Gerhard Bohrmann mène des études en Méditerranée sur l'hydrate de méthane, un composé cristallin dans lequel les molécules de gaz naturel sont piégées dans de la glace et que l'on trouve dans les fonds marins. De grandes quantités de méthane sont ainsi stockées, mais elle pourraient être libérées en raison du réchauffement climatique, ce qui aggraverait encore le phénomène...


Arte


Partie 1




Partie 2



Partie 3





Un documentaire intéressant : GasLand
3
  1. alex le bidouilleur

    11 juin 2010 à 12:45

    Je crois qu'ils en n'ont plein aussi sur la lune, mais je ne sais plus si c'est bien le même carburant.

  1. Lywest

    11 juin 2010 à 21:13

    Nan c'est pas le même celui qui est sur la Lune c'est le Helium 3 si je ne me trompe pas.

  1. alex le bidouilleur

    30 juin 2010 à 09:42

    ah oui c'est ça c'est l'hélium 3, rien à voir en faite lol

Surface Libre ?

Un liquide dans un récipient, en prend toujours la forme, il n’a donc pas de forme propre.
Lorsqu’il est au repos, sa surface est toujours plane et horizontale : on dit qu’il a une surface libre.
Mais là n'est pas la question...