RSS

Qui êtes-vous ?

Ma photo
Etudiant en art et ethnologie, rêveur et grand amateur de surfaces libres.

À tout les visiteurs !

Je m'intéresse particulièrement aux sujets politiques qu'ils soient sensibles ou non, je ne suis affilié à aucun groupe politique. Néanmoins je ne suis pas apolitique car je pense que chaque être humain est politique.

Les articles et documentaires que je partage ici posent des questions mais ne reflètent pas nécessairement mon point de vue dans sa totalité sauf si je suis l'auteur du document partagé.

J'ai créé cette plateforme afin de mettre en avant un certain type de contenu, d'informations qui me semblent pertinentes et je vous encourage à faire le tri à votre guise.

Le débat est ouvert !

Bonne visite !

PS : Vous pouvez aussi me retrouver sur http://99lefanzine.com/

De nouvelles explosions à Fukushima n°1














Accident nucléaire niveau 7 (sur 7)




(Mise à jour 01h31)




Lundi 14 mars 2011 : 





Source : lemonde, bfmtv, ouest-france, rue89, leparisien, ...















Six réacteurs nucléaires privés de système de refroidissement, deux cœurs probablement entrés en fusion : les défaillances graves survenues à la centrale nucléaire de Fukushima Dai-Ichi à la suite du séisme qui a touché le nord-est du Japon et du tsunami qui s'en est suivi, ont déjà placé l'accident à 4 sur l'échelle des événements nucléaires et radiologiques (INES) ; il pourrait atteindre à terme le niveau 5 ou 6. Selon le président de l'Autorité de sûreté nucléaire française, André-Claude Lacoste, l'accident a atteint un niveau de gravité "au-delà de Three Mile Island sans atteindre Tchernobyl".



















01h20 : Les radiations atteignent 8 217 microsieverts par heure!


0h55. Tepco évacue des employés des deux centrales nucléaires de Fukushima, selon la chaîne de télévision Jiji. 


0h45. Un taux de radioactivité supérieur à la normale a été mesuré dans la préfecture d'Ibaraki, située entre celles de Fukushima, où se trouve la centrale nucléaire endommagée, et de Tokyo, a affirmé l'agence de presse japonaise Kyodo.

0h30. Une explosion a eu lieu peu après 6 heures locales (22 heures à Paris) au réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima 1, a annoncé le gouvernement. Elle serait due à l'hydrogène, selon BFMTV citant la sûreté nucléaire japonaise. Le gouvernement a précisé que l'explosion a endommagé la piscine de condensation de l'enceinte de confinement conçue pour empêcher les fuites radioactives en cas d'accident. C'est la première fois qu'un dommage est rapporté pour le caisson de confinement d'un réacteur de la centrale de Fukushima 1, touchée par une série de problèmes depuis le séisme et le tsunami qui ont dévasté le nord-est Japon.



0 h 27. Le niveau de radiations augmente.
Le niveau de radiations a la centrale nucleaire japonaise de Fukushima est en hausse, s'etablit a 1.941 miscrosieverts par heure.
0 h 05. Explosion entendue au réacteur 2 de Fukushima
Une explosion a été entendue dans le réacteur n°2 de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima-Daiichi, où les opérations d'injection d'eau de mer avaient repris pour tenter de refroidir les barres de combustible, annonce l'Agence japonaise de sûreté nucléaire. Elle précise qu'aucune information sur d'éventuels dégâts n'est disponible dans l'immédiat. Elle serait due à de l'hydrogène, selon les médias japonais. La veille, les barres de combustible nucléaire de ce réacteur s'étaient de nouveau retrouvées totalement exposées hors de l'eau censée les refroidir pour éviter tout risque de fusion.
00h00. L'enceinte de confinement du réacteur 2 semble endommagée
Une partie de l'enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale de Fukushima semble avoir été endommagée, a annoncé le gouvernement japonais mardi. Le porte-parole du gouvernement, Yukio Edano, a évoqué «des dégâts possibles dans la piscine de condensation», la partie inférieure du caisson de confinement servant à refroidir le réacteur et à contrôler la pression à l'intérieur de cette enceinte. «Mais nous n'avons pas constaté une augmentation soudaine de la radioactivité», a ajouté M. Edano.
L'enceinte de confinement qui entoure le réacteur d'une centrale nucléaire est conçue pour empêcher les fuites radioactives en cas d'accident.

23h21. Fusion partielle dans la centrale de Fukushima
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a confirmé lundi soir la «fusion partielle»des coeurs des réacteurs 1, 2 et 3 de la centrale nucléaire de Fukushima-1.«Le réacteur n°2 concentre actuellement les principales préoccupations»,poursuit le communiqué en précisant que l'exploitant, la société japonaise Tepco, «connaîtrait des difficultés pour réaliser» les opérations de refroidissement par eau de mer «dues au blocage d'une soupape de décharge de la cuve.»

22h21. Une source diplomatique russe a déclaré à l'agence Interfax que Moscou est «en attente d'informations fiables sur la situation» au Japon. La source indique que les responsables russes n'excluent pas l'idée que les autorités japonaises aient pu minimiser la possible menace nucléaire, pour ne pas effrayer davantage sa population. Moscou envisage d'ailleurs d'envoyer ses propres sismologues sur place pour évaluer eux-mêmes la situation.


20h17. Reprise des injections d'eau à la centrale de Fukushima
Les opérations d'injection d'eau de mer dans le réacteur n°2 de la centrale nucléaire japonaise de Fukushima-Daiichi ont repris mardi aux premières heures pour tenter de refroidir les barres de combustible, rapporte l'agence de presse Kyodo. Les barres de combustible nucléaire du réacteur s'étaient de nouveau retrouvées lundi totalement exposées hors de l'eau censée les refroidir pour éviter tout risque de fusion.


18h10. « Ça part en dominos », prévient la députée européenne Europe Ecologie - Les Verts, Michèle Rivasi.
Interrogée par Rue89, elle craint que le réacteur 2 de la centrale de Fukushima ne prenne le même chemin que les deux autres : « Ils sont obligés de dégazer pour éviter l'explosion, sans être sûrs d'y parvenir, et l'explosion reste possible. »

Les informations en provenance du Japon montrent que Tepco fait tout pour parvenir à refroidir le réacteur, y compris en injectant de l'eau de mer. S'ils n'y parviennent pas, « c'est qu'il semble qu'il y ait des fuites », explique Michèle Rivasi.« C'est sauve-qui-peut », commente-t-elle.
Au téléphone, l'Autorité de Sûreté Nucléaire, qui n'a pas communiqué depuis lundi 15h, confirme que la situation est en dehors de tout ce qui est prévu et que l'urgence est de refroidir les cuves pour éviter la fonte du combustible.
La députée déplore que « vingt-cinq ans après Tchernobyl, on n'ait pas plus d'accès à l'info : aucun niveau de radioactivité n'est donné par les autorités, c'est incroyable ».
18h06. Le Japon demande l'aide des Etats-Unis.
Le Japon a demandé aux Etats-Unis une aide sur les questions liées au refroidissement de réacteurs nucléaires, suite aux incidents survenus après le séisme et le tsunami, a indiqué lundi l'autorité de régulation nucléaire américaine.
16h55. Le Japon demande l'aide de l'Agence internationale de l'énergie atomique
Le Japon a officiellement demandé à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) l'envoi d'une équipe d'experts après les explosions dans une centrale nucléaire, a déclaré lundi le directeur général de l'agence onusienne Yukiya Amano
16h40. Incident classé niveau 5 voire 6 sur une échelle de 7.
L'accident survenu dans la centrale nucléaire de Fukushima au Japon pourrait être classé au niveau 5 voire 6 sur l'échelle internationale, a déclaré lundi le président de l'Autorité de sûreté du nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste. L'accident nucléaire de Fukushima a atteint un niveau de gravité «au-delà de Three Mile Island (niveau 5) sans atteindre Tchernobyl» (niveau 7 sur 7), a affirmé lundi le président de l'Autorité française de sûreté nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste.
16h16. Fukushima: le niveau d'eau dans le réacteur 2 a de nouveau baissé
Le niveau d'eau dans le réacteur 2 de la centrale de Fukushima a de nouveau fortement baissé, ce qui empêche le refroidissement des barres de combustible, ont rapporté les médias, citant l'opérateur Tokyo Electric Power (Tepco).
14h21. Le Japon fait face à un « accident nucléaire très grave » après la série de pannes dans la centrale de Fukushima et le « risque de grande catastrophe ne peut être écarté », a affirmé ce lundi à Bruxelles la ministre française de l'Environnement Nathalie Kosciusko-Morizet.
14h11. La compagnie Tepco, qui exploite la centrale atomique de Fukushima-Daiichi, a commencé à injecter de l'eau de mer dans le réacteur 2 pour tenter de le refroidir.
11h59. Une fusion du cœur du réacteur 2 de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi n'est pas à exclure, rapporte l’agence de presse japonaise Jiji, qui cite le propriétaire de la centrale, Tepco.
11h55. Les barres de combustible nucléaire du réacteur 2 de la centale de Fukushima-Daiichi sont entièrement à l’air libre, en raison d’un arrêt du circuit de refroidissement à l’eau.
10h52. Le circuit de refroidissement du réacteur 2 de la centrale atomique de Fukushima-Daiichi a cessé de fonctionner lundi. Selon l'agence de presse Jiji, le niveau de l'eau a baissé au point que des cartouches de combustible nucléaire pouvaient être désormais exposés pour partie à l'air libre.
9h46. Les autorités japonaises sont parvenues à refroidir ce lundi deux réacteurs nucléaires d'une centrale de la côte nord-est du pays, Fukushima-Daini, située non loin de celle de Fukushima-Daiichi dont trois réacteurs posent toujours de gros problèmes, rapporte l'agence de presse Jiji.
9h35. L'Agence de sûreté nucléaire exclut un accident de type Tchernobyl.
9h06. Eric Besson a fait volte-face. Il estime désormais la « situation préoccupante »au Japon. Et juge que l’hypothèse d’une catastrophe ne peut être écartée
7h38. Le système de refroidissement du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima 1 est « en panne », a annoncé lundi l’opérateur Tepco, cité par l’agence de presse Jiji.
5h18. L’alerte au tsunami sur les côtes nord-est du Japon a été levée lundi, vers 13h locale (06h), par les autorités des préfectures bordant la façade Pacifique.
4h14. L’explosion au réacteur 3 de Fukushima a fait sept disparus et trois blessés.
3h20. Explosion au réacteur 3 de Fukushima montrée à la télévision NHK.













1
  1. Anonyme

    7 septembre 2014 à 21:22

    Good day very cool website!! Guy .. Beautiful .. Amazing ..

    I will bookmark your website and take the feeds
    also? I'm glad to search out a lot of helpful info here within the
    submit, we'd like work out extra techniques in this regard, thanks for sharing.

    . . . . .

    My website billy ray cyrus

Surface Libre ?

Un liquide dans un récipient, en prend toujours la forme, il n’a donc pas de forme propre.
Lorsqu’il est au repos, sa surface est toujours plane et horizontale : on dit qu’il a une surface libre.
Mais là n'est pas la question...